test

Il est urgent de repenser la manière de traiter nos déchets.

Au départ, tout était simple. Le cycle de la matière organique prévoyait le retour à la source des déchets. Leur retour au sol faisait des déchets une ressource, celle-ci étant capitale pour permettre aux terres de se régénérer. En incinérant et en enfouissant nos déchets, ce cycle essentiel pour garder des sols en bonne santé a été rompu. Faire disparaître nos déchets n’est pas une solution. Cela intensifie les émissions de Gaz à Effet de Serre et prive le sol de sa nourriture de base.

Les biodéchets d’aujourd’hui sont notre nourriture de demain

Compost Héros propose aux restaurants, cantines, collectivités, GMS et industries de valoriser leurs biodéchets sur une plateforme de compostage à proximité. Pour rendre (à nouveau) cette pratique naturelle, Compost Héros développe également des outils pour sensibiliser les utilisateurs et assurer un tri de qualité.

Une législation de plus en plus incitative

Depuis le 1er janvier 2016, la loi pour la Transition Energétique et la Croissance Verte impose pour les producteurs de plus de 10 tonnes par an de valoriser leurs biodéchets produits sur site. D’ici fin 2023, tous les producteurs de biodéchets (particuliers, entreprises, collectivités) seront concernés par cette obligation. La peine encourue en cas de non-respect de la loi est de 75.000 euros d’amende et jusqu’à 2 ans d’emprisonnement.